Nectar : Directive CSRD : c'est quoi encore cette histoire ?

  • Aurore
14
Mar
2023

Bonjour à toutes et à tous 👋

J'espère que vous allez bien  !

Avec les fêtes de fin d'année qui approchent, j'ai longuement hésité à consacrer cette newsletter à Noël.

Je sais, j'ai des idées très originales.

Ça m'est venu parce que, pour arrêter de partir dans tous les sens, je pense de plus en plus à organiser chaque newsletter autour d'une thématique : par exemple en janvier on pourrait parler de résolutions financières/budgétaires, en février de l'argent dans le couple, en mars de comment préparer sa retraite, en avril ne te découvre pas d'un fil d'agriculture durable, etc etc.

Si vous avez des idées de thèmes, n'hésitez pas à me les partager.

Mais j'ai bien réfléchi à cette histoire de Newsletter de Noël, et à tous les sujets prioritaires qu'on avait déjà envie d'aborder ce mois-ci avec Matthieu (qui rédige quand même une grande partie de ce que vous lisez ici). Et aucun ou presque de ces sujets prioritaires n'était en lien direct avec Noël.

Bref : je laisse tomber l'approche thématique/organisée/cohérente pour cette fois-ci, on démarrera ça à partir de janvier (new year, new me, comme dit la Gen Z).

Ah, si tout de même : chez Goodvest on a installé un super sapin en bois recyclé dans nos bureaux. Ça ne faisait pas partie des sujets prioritaires mais c'était pour celles et ceux qui apprécieront une petite ambiance de fêtes de fin d'année :

🎄 🎅 ❄️ ☕️ 🎁 🤶✨

Et maintenant on passe à la suite !

­­­­­­­­­­­

Au programme ce mois-ci :

  • Les good news de l’équipe : on n'a pas chômé pendant le mois de Novembre ! Lancement d'un forum, évènements en pagaille… et ça y est, on y est : il est désormais possible de souscrire à Goodvest Kids, l'assurance-vie des moins de 18 ans. Oui oui, vous avez bien lu.
  • Les nouvelles vertes : on ne reviendra pas sur le bilan de la COP27, qui ne casse pas trois pattes à un canard. Mais rassurez-vous : des bonnes nouvelles en novembre, il y en a quand même eu et on va revenir sur trois d'entre elles.  
  • La minute ISR : Matthieu vous explique la CSRD, une nouvelle directive européenne utile. De quoi briller en société pour les fêtes de fin d'année.  
  • La météo de l'éco + quelques conseils : on note une tendance à la hausse sur les marchés ces derniers temps, on revient là-dessus pour comprendre ce qu'il s'est passé.
  • Un chouette projet financé par votre épargne : je vous présente Mobidys, une boîte nantaise qui rend la lecture accessible pour les personnes atteintes de troubles dys !
  • Un contenu sympa : on reprend les bases à coups de vidéos et d'épisodes de podcasts, vous allez voir, ça va être bien.  
  • The floor is yours : Matthieu répond à vos questions.

Préparez-vous un thé/un café/un chocolat chaud/un soda (on ne juge pas) ☕️

Vous êtes prêt.e ?

Allez hop, on y va :

­­­­­­­­

🚀 Les good news de l’équipe

🔥 La semaine dernière a eu lieu l'édition 2 de Elles Investissent, notre table ronde sur l'investissement au féminin ! Avec un panel d'intervenantes au top :

  • Maeva de Monbudgetbento,
  • Maëlle Caravaca de En Privé conseil,
  • Hélène Gherbi de FEMCA,
  • Héloïse Bolle d'Oseille et Compagnie,
  • Paloma Castro Martinez de Ryse
  • Pauline Pham de Snowball
  • Notre star de la maison Goodvest : Albane de Prémont  

L'évènement a affiché complet très très vite et la liste d'attente était longue comme le bras… Mais promis, on diffusera bientôt des extraits de leurs interventions sur notre chaîne Youtube et autres réseaux sociaux (malheureusement pas de replay complet, car on a eu des problèmes techniques 😢).

👶 Ouvrir une assurance-vie mineur avec Goodvest Kids : c'est désormais possible ! Fini les teasing, les “ Ça arrive “, les ” Très très bientôt “ et les ” Merci pour votre patience ". Il vous suffit de prendre rendez-vous ici pour souscrire à notre version Bêta, en direct avec nos conseillers.ères.

🎙 Notre forum d'investisseurs.euses responsables est lancé ! Vous pouvez d'ores et déjà rejoindre cette communauté ici. Vous pourrez y échanger librement autour de l'investissement responsable, du financement participatif, des SCPI et même des cryptos.

📺 Goodvest était sur BFM TV, et on est pas peu fier.ère.s ! Retrouvez ici l'intervention (matinale) de Joseph Choueifaty, co-fondateur de Goodvest, dans Good Morning Business : La Pépite RSE. On nous a entre autre demandé si par hasard on ne serait pas responsable d'un choc de prix énergétique 😶 (réponse dans la vidéo).

Et aussi :

⚽️ On a fait une contre-soirée dans un bar pour boycotter la coupe du monde au Qatar, dans la joie et dans la bonne humeur. A la place, on s'est mis une petite rediff du match France-Afrique du Sud de 1998, et c'était tout aussi bien.

­­­­­­­­

🥳 Les nouvelles vertes

🦈 Une décision “historique” a été prise lors de la COP19 de la Cites (ou Convention sur le commerce international des espèces menacées). Des centaines d'espèces de requins, raies et tortues ont fait leur entrée dans le cadre de cette convention. Traduction : elles bénéficieront d'un contrôle accru de leur commercialisation. Pour rappel, la surexploitation des espèces sauvages est l’une des causes majeures de la disparition de la biodiversité. C'est donc une avancée importante, de bon augure avant la COP15 sur la biodiversité qui s’ouvrira à Montréal le 7 décembre.

☁️ Le trou dans la couche d'ozone diminue : situé au-dessus de l'Antarctique, il poursuit une tendance à la baisse de sa surface depuis quelques années. Une bonne nouvelle qui nous indique surtout qu'une action internationale groupée peut avoir de l'impact… et même inverser la tendance de certains dommages. Pour rappel, le Protocole de Montréal de 1987 adopté par 196 Etats et l'Union Européenne avait interdit la production d'une centaine de substances responsables du trou dans la couche d'ozone.

🍔  A partir du 1er janvier 2023, la vaisselle jetable sera interdite dans les fast food. Seul le papier qui entoure les sandwichs sera autorisé. Le reste (gobelets, couverts, etc.) devra être collecté et lavé après avoir été servi aux clients qui consomment sur place. Les cantines et autres points de restauration de plus de 20 places seront également concernés ! L'objectif : réduire les déchets produits par la consommation alimentaire hors-domicile, qui représente chaque année 180 000 tonnes d'emballages à usage unique.

­­­­­­­­­­­

🌱 La minute ISR (pour Investissement Socialement Responsable)

L'argent fait tourner le monde ? Alors, faisons-le tourner dans le bon sens ! Dans cette rubrique et dans la suivante (la Météo de l'éco), c'est Matthieu, notre Directeur de la clientèle privée, qui prend la plume chaque mois.

­­­­­

­­­­­

🌳 Directive CSRD : c'est quoi encore cette histoire ?


Le 10 novembre dernier, le parlement européen a adopté la directive CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) à une large majorité.

Quelles sont les nouvelles exigences imposées par cette directive ? Quel est son périmètre d’application ? Et pourquoi c'est une bonne nouvelle ?

Concrètement, la CSRD oblige les entreprises à publier régulièrement des informations sur leur impact sociétal et environnemental.

Cette nouvelle directive vient remplacer la directive 2014/95/UE sur les informations non financières dite « Non Financial Reporting Directive » (NFRD), adoptée par le Parlement en 2014, et introduit des exigences plus détaillées. Les entreprises devront notamment publier des informations relatives à la protection de l’environnement, au respect des droits de l’homme, aux mesures de lutte contre la corruption

Autre nouveauté : la CSRD exige la prise en compte de la double matérialité des risques liés au changement climatique. Autrement dit : chaque entreprise devra rendre compte à la fois des risques qu’elle encourt à cause du changement climatique, mais aussi de son propre rôle dans l’accélération de ce changement.

Jusqu’alors, seules les entreprises de plus de 500 salariés étaient soumises à des exigences de reportings extra-financiers, soit environ 11 700 entités au sein de l’UE. Pas moins de 50 000 entreprises seront désormais soumises à ces exigences ! En effet, la directive CSRD s’appliquera aux grandes entreprises, cotées ou non, à certaines PME selon des normes distinctes et « proportionnées », mais aussi aux entreprises non européennes réalisant un chiffre d’affaires important sur le marché de l’UE.

🌱 Pourquoi est-ce une bonne nouvelle pour la finance durable ? Parce que l’adoption de cette directive par le Parlement européen permet la mise en place d’un cadre réglementaire simplifié et normalisé à l’échelle européenne. Grâce à cette directive, des milliers d’entreprises seront désormais contraintes d’évaluer les impacts et risques sociaux et environnementaux de leur activité, mais aussi de prendre en compte ces éléments dans leur stratégie RSE. Ce nouveau cadre devrait garantir davantage de transparence auprès des consommateurs et offrir aux investisseurs une grille de critères communs pour comparer la performance extra-financière de plusieurs entreprises.  


⚠️ Néanmoins, cela restera déclaratif et mettra encore du temps avant d’être appliqué. Il faudra rester prudent, et on espère que cette directive sera réellement appliquée par les entreprises concernées !

­­­­­­­­

📈 La météo de l'éco + conseils

La tendance était à la hausse sur les différents indices boursiers au mois de novembre :

⬆️ CAC 40 (France) : +7,53%
⬆️ STOXX 600 (Europe) : +6,75%
⬆️ Nasdaq (Entreprises technologiques américaines)  : +4,37%
⬆️ S&P 500 (Etats-Unis) : +5,38%
⬆️ MSCI World EUR (Monde) : +2,66%
⬆️ MSCI World SRI (Monde ayant les meilleures notations environnementales, sociales et de gouvernance) : +3,36%

Les marchés ont été portés à la hausse sur le mois de novembre, alimentés par plusieurs éléments. Tout d’abord, les espoirs de ralentissement du rythme de hausse des taux d’intérêt ainsi que les espoirs d’abandon de la politique zéro-covid de la Chine.  

On va voir ça tout de suite :

📈La Banque Centrale Américaine a (encore) augmenté ses taux d’intérêt

Le 2 novembre, la Banque Centrale Américaine (FED) a procédé à une nouvelle hausse de ses taux d’intérêt directeurs : il s’agit de la 6ème de cette année (!).

Ces hausses de taux d’intérêt se font dans une optique de réduction/maîtrise de l’inflation, qui a fortement grimpé depuis le début du conflit en Ukraine. À la suite de cette décision, les banquiers centraux ont maintenu leurs positions et ont indiqué que les augmentations de taux allaient se poursuivre jusqu’à atteindre une zone suffisamment “restrictive pour dompter l’inflation”.

Après avoir insisté sur l’intérêt de poursuivre leur politique monétaire (et donc la remontée des taux d’intérêt), la FED a tout de même laissé entrevoir un ralentissement de la hausse des taux d’intérêt en jugeant qu’il serait bientôt “opportun”. Ce qui a profité aux marchés financiers et notamment à certaines valeurs qui avaient été impactées en raison de leur sensibilité aux hausses de taux d’intérêt.


Est-ce un signe de l’efficacité de la politique monétaire américaine ? L’inflation américaine a d’ailleurs atteint son niveau le plus bas, le mois dernier, à 7,7% soit la plus faible progression depuis le début de l’année. Ralentissement durable ou ponctuel de l’inflation ? Les prochains chiffres nous le diront…

🌏 Des perspectives d’assouplissement de la politique sanitaire en Chine

Pour rappel, la Chine lutte depuis 2020 contre l’épidémie de Covid-19 et a mis en place des mesures de confinement strictes : la fameuse politique “zéro-Covid”.

Cette politique a notamment perturbé les indicateurs d’activités chinoises et a entraîné un ralentissement de la consommation, du marché immobilier et des exportations. Ces restrictions sanitaires ont engendré des perturbations logistiques et ont constitué un frein supplémentaire pour l’économie mondiale.


Nouveau rebond dans cet épisode : la Chine va rouvrir son économie. Et les marchés financiers ont pleinement profité des espoirs de relâchement de la politique sanitaire de Pékin.

Est-ce en raison de la pression populaire et notamment des manifestations inédites qui ont eu lieu ces derniers jours ? Est-ce en raison de la crainte d’une dégradation de l’activité économique en comparaison avec l’Occident, et notamment les États-Unis ?

En tout état de cause, plusieurs villes chinoises ont annoncé la semaine dernière un assouplissement des règles sanitaires. Dans la capitale chinoise, de nombreux magasins ont rouvert leurs portes ce week-end et les habitants pouvaient à nouveau utiliser les transports en commun, sans avoir à présenter un résultat de test PCR négatif datant de moins de 48 heures. De la même façon, selon plusieurs sources, le niveau d'alerte national lié à l'épidémie de COVID-19 pourrait être abaissé dès janvier.


Affaire à suivre… Il faudra être vigilant sur ces annonces car le rétropédalage peut se faire très rapidement, comme les précédents mois nous l’ont montré.

🌱 Du côté des portefeuilles Goodvest


Tous nos portefeuilles ont progressé sur le mois de novembre, dans des proportions différentes selon le profil de risque. Souvenez-vous que plus un profil est exposé en actions, plus il profite de la reprise des marchés. De ce fait, la performance sur novembre a été plus importante sur un portefeuille Audacieux, Volontaire ou Ambitieux que sur un mandat Sécurisé ou Prudent :

­­­­­

­­­­­

*Performances sur la période allant du 31/10/2022 au 30/11/2022 tenant compte de l’ensemble des thèmes disponibles selon le profil de risque. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

À quoi faut-il s’attendre pour la suite ?


Comme le mois dernier, nous ne voyons pas à court terme de redressement durable des marchés. Certaines nouvelles sont positives mais il faut tout de même rester prudent car certains indicateurs macroéconomiques pourraient rendre incertains l’évolution de la situation : chiffres de l’emploi américain en dessous des attentes, contraction de l’activité du secteur des services, climat des affaires etc.

Mon conseil : investissez de manière progressive, sur le long terme ET maintenez votre horizon d’investissement (car la tendance est généralement positive sur le long terme).

­­­­­­­­

🔎 Un projet financé par nos épargnant.e.s

Chaque mois, on vous présente un projet ou une entreprise qui figure dans nos portefeuilles.

Ce mois-ci on va se pencher sur une société française et nantaise (cocorico 🐓) : Mobidys.

Sa mission : rendre la lecture accessible aux personnes atteintes de troubles dys, tels que la dyslexie.

📖 21,4% des jeunes de moins de 18 ans sont considérés comme des ‘lecteurs non efficaces’. Mobidys les aident à mobiliser des stratégies de compensation efficaces.

💡 Par exemple, avec des bibliothèques numériques qui réunissent déjà plus de 500 livres adaptés : avec mise en forme personnalisée, découpe du texte en unités de sens, colorisation des syllabes ou encore du soutien audio.

📚 Bref, Mobidys propose un outil inclusif, qui permet aux élèves en difficulté de lire les mêmes livres que les autres, et donc d'accéder à la même culture littéraire. En France, 200 000 élèves en ont déjà bénéficié.

Si vous choisissez le thème Emploi et Solidarité dans votre portefeuille, alors vous contribuez au financement de Mobidys !

­­­­­­­­­­­

🤓 Un contenu sympa

Chaque mois, on vous propose de (re)découvrir nos contenus préférés.

Et si on reprenait les bases ?

On avoue tout : chez Goodvest on passe notre temps à parler d'investissement, de fonds, de finance etc. avec plus ou moins de jargon (Matthieu plaide coupable).

Du coup ce mois-ci je me suis dit que ce serait bien de faire un petit retour aux sources : pour se rafraîchir la mémoire et aussi pour vous filer du contenu facile à partager si vous avez des proches à qui les mots “ argent ” ou “ investissement ” donnent de l'urticaire (ça arrive).

Au menu :

📹 L'investissement pour les nuls. Et pour les moins nuls aussi d'ailleurs, une petite piqûre de rappel ne fait de mal à personne.  

📹 Un fonds d'investissement : c'est quoi ? (Idem)

🎙Et un épisode de Monéthique avec Fabrice Florent : notre guest star qui parle de rapport à l'argent ! Parce qu'investir pour gagner de l'argent, c'est bien, savoir pourquoi on le fait, c'est encore mieux.

Bref, les bases.

­­­­­­­­­­­

🎙The floor is yours

Matthieu répond à vos questions.

Bonjour Matthieu, je cherche à ouvrir un PEA le plus éco-responsable possible. Des idées ?

Rappel : le PEA est un Plan d'Épargne en Actions.

L’important sera surtout les valeurs qui seront choisies à l’intérieur du PEA. L’univers d’investissement du PEA est assez restreint : uniquement des actions européennes. De ce fait, il peut être intéressant d’intégrer des OPCVM éligibles au PEA à l’intérieur de cette enveloppe. Cela permettra de diversifier davantage d’un point de vue sectoriel.

Certaines sociétés de gestion comme Mirova, Sycomore ou La Financière de l’Echiquier (qui sont des sociétés engagées) proposent des OPCVM éligibles au PEA.

À côté de ça il peut être intéressant de sélectionner 5/6 actions en direct sur lesquelles vous avez de réelles convictions.

Axylia (entreprise active depuis plusieurs dans le domaine de l’ISR) a construit un indice « Vérité 40 » en classant les entreprises françaises par leur capacité à s’acquitter de leur facture carbone. Ils ont sélectionné les 40 entreprises françaises les plus rentables et responsables après imputation du coût du co2. Cela peut être une piste si vous souhaitez sélectionner des sociétés selon des critères d’éco-responsabilité.

👉 Vous pouvez retrouver la suite de cette discussion sur notre forum Goodvest Community. N'hésitez pas à nous poser vos questions liées à l'investissement : soit par retour de mail, soit directement sur le forum des investisseurs.euses responsables.

­­­­­­­­­­­­­­­

J'espère que cette newsletter vous a plu.

On se retrouve dans un mois en 2023, pour une newsletter organisée de main de maître autour d'une thématique bien définie (juré).

Bonnes fêtes de fin d'année !

💚 Aurore de Goodvest

Nectar : Brillez en société aux fêtes de fin d'année
Nectar : Brillez en société aux fêtes de fin d'année
Avec le récapitulatif des avancées de l'ISR en 2023... et les attentes pour 2024 !
Nectar : L'optimisation d'impôts est-elle un gros mot ?
Nectar : L'optimisation d'impôts est-elle un gros mot ?
D'ici la fin de l'année, plusieurs opportunités s'offrent à vous pour optimiser votre fiscalité... tout en investissant responsable.
Nectar : L’affaire du siècle ?
Nectar : L’affaire du siècle ?
La lutte contre le dérèglement climatique est-elle une bonne affaire ?
Nectar : Soigner le monde, une mission impossible ? 🌍
Nectar : Soigner le monde, une mission impossible ? 🌍
"Quand la santé va, tout va”. Plongez à la découverte de la meilleure manière d'investir dans la santé et les avancées médicales.
Nectar : L'eau et le triangle de l'impossible
Nectar : L'eau et le triangle de l'impossible
Quelle a été la météo de votre été ? Torride ? Aride ? Pluvieuse, voire diluvienne ? On dirait que le sujet des précipitations, et de l’élément H2O en général, est sur toutes les lèvres...
Nectar : L'arbre qui cache la forêt ?
Nectar : L'arbre qui cache la forêt ?
Officiellement, l’été commence à peine… Mais cela fait déjà plusieurs semaines que l’actualité est, littéralement, brûlante.
Nectar : Voyage voyage : plus loin que la nuit et le jour ?
Nectar : Voyage voyage : plus loin que la nuit et le jour ?
On va commencer par glisser en douceur sur l’étendue du problème. Et ensuite, promis, on parlera d’évasion, de grands espaces et de voiliers qui fendent les flots sur fond de soleil couchant.
Nectar : Le courant passe bien entre nous
Nectar : Le courant passe bien entre nous
Panorama du bouquet énergétique français et des solutions pour décarboner tout ça !
Nectar : Parlons de blé.
Nectar : Parlons de blé.
... Mais ce n'est pas ce que vous croyez. On va parler d'Agriculture, avec un grand A. On fera le point sur les avancées et sur comment vous pouvez contribuer au développement d'une agriculture durable.
Nectar : Parlons d'amour, parlons d'argent
Nectar : Parlons d'amour, parlons d'argent
Gérer son argent en couple : un sujet essentiel. 1 femme sur 2 parle peu d’argent avec son conjoint, mais il n'est jamais trop tard pour lancer la discussion.
Nectar : De bonnes résolutions financières
Nectar : De bonnes résolutions financières
Meilleure gestion du budget, épargne, éducation financière ou encore diversification de vos investissements ? Retrouvez de nombreuses pistes et conseils dans cette newsletter.
Nectar : Directive CSRD : c'est quoi encore cette histoire ?
Nectar : Directive CSRD : c'est quoi encore cette histoire ?
Décryptage d'un concept de la finance verte : la réglementation CSRD pour lutter contre le greenwashing.

La newsletter des éco-investisseurs

Ensemble, changeons l’épargne.
Merci pour votre inscription à la newsletter !
Une erreur est survenue
Ne vous inquiétez pas, nous envoyons uniquement du contenu pertinent. Aucun spam.